Dans un dessin animé d’Annie Taylor-Lebel, Angus, un chien, demande à Phil, un autre chien : “Qu’est-ce que c’est exactement qu’une résolution de Nouvelle Année ?”
“C’est une liste de choses “à faire” la première semaine de Janvier, dit Phil.
Cela sonne-t-il familièrement à vos oreilles ?

Beaucoup d’entre nous prennent des “résolutions de Nouvelle Année”. Personnellement, j’aime l’idée de prendre des résolutions. Cela vous donne quelque chose sur lequel travailler tout au long de l’année. Et cela vous donne bien entendu une autre raison de faire la fête quand vous avez rempli votre promesse. Ceci étant dit, la plupart des gens n’arrivent pas à tenir le coup, ils abandonnent souvent leur résolutions au cours des premiers mois, sinon au cours des premières semaines. A mon avis, ou bien ne prenez pas de résolution, ou bien mettez tout en œuvre pour les tenir.

Lorsque nous prenons une résolution mais que nous ne nous y tenons pas, notre amour propre en prend un coup, cela affaiblit notre confiance en nous. Votre mental conscient, vos habitudes cherchent à briser vos résolutions. Ils vont faire beaucoup de bruit et exploiter toute pensée, toute idée, toute possibilité pour agir à leur guise. Si alors vous ne vous accrochez pas à vos résolutions mais que vous abandonnez, il vous sera beaucoup plus difficile de tenir votre promesse la fois suivante. C’est parce que votre mental conscient vous aura convaincu; il pense : je peux faire tout ce que je veux puisque si j’insiste cette personne renoncera à sa résistance.

Mais, chaque fois que vous choisirez de vous en tenir à votre résolution et de ne pas écouter le mental bavard, cela renforcera beaucoup votre capacité à tenir vos promesses. Parce qu’alors votre mental dira : “Je suis dans le corps de quelqu’un qui fait ce qu’il dit. Il est inutile que je pleurniche parce qu’il ne renoncera pas. Lorsque votre mental est convaincu que vous ne l’écouterez pas une fois que vous aurez décidé de faire quelque chose, il arrêtera de vous ennuyer. Essayez cela n’importe quel jour. Il y a environ trois ans, j’ai écrit un courrier qui citait le folklore d’une résolution d’un dévot. Une résolution est une pensée vivante, ai-je dit. Mais tout le monde n’est pas aussi fort que la personne de la légende. Cela ne veut pas dire que tout le monde ne peut pas être aussi fort. Vous le pouvez. Voici trois principes d’or pour prendre et pour tenir vos résolutions de Nouvelle Année.

Faites-le pour vous

Souvenez-vous que si votre résolution peut avoir un impact positif sur ceux qui se trouvent autour de vous, elle est prise avant tout pour vous-mêmes. Votre résolution doit impérativement se concentrer sur ce que vous projetez de faire. Par exemple vous ne pouvez pas dire: “Cette année, je vais me faire donner une augmentation par mon patron.” Bon, en fait vous le pouvez mais ce ne sera pas vraiment une résolution parce qu’une véritable résolution doit se concentrer exclusivement sur vos actions et non sur celles des autres. “Je ne vais pas crier sur ma partenaire”, cela peut être une résolution par exemple. Une résolution est une promesse que vous vous faites à vous-mêmes.

Prenez une résolution à propos de quelque chose qui vous passionne. Quelque chose qui va vous motiver pour l’accomplir. Alors qu’il est naturel de prendre des résolutions en étant motivé par le résultat, toute votre attention doit se consacrer aux actions qui conduiront cependant au résultat voulu. Visualiser le résultat ou en rêver n’est là que pour vous maintenir motivé. Les résultats découleront de la seule action. Quand vous vous sentez paresseux ou rêveur, levez-vous et agissez. Agissez, agissez, agissez. N’écoutez pas votre mental.

Soyez précis

Une résolution n’est pas une liste de souhaits mais une liste de choses à faire (en espérant que ce soit la première semaine de janvier). Ne vous contentez pas de dire : “Je souhaite être quelqu’un de plus heureux ou une meilleure personne”, parce qu’alors comment allez-vous mesurer ce genre de résolution ? Si vous ne pouvez pas quantifier, soyez au moins précis pour pouvoir raisonnablement vérifier si vous travaillez ou non pour atteindre votre but. Plus vous serez précis et plus vous aurez de chances de voir clair dans votre résolution. Par exemple : ‘cette année je vais perdre du poids’ n’est pas une résolution assez bonne. Parce que perdre du poids est quelque chose que vous souhaitez accomplir. Ce n’est pas une action, ni même une résolution. C’est un résultat.

Une bonne résolution se concentre sur l’action. C’est pourquoi il est bien mieux de dire : “Je vais faire de l’exercice quatre jours par semaine” ou “je ne mangerai de dessert qu’une fois par semaine” ou “je ne vais manger que de la salade au déjeuner”, etc. etc. Rappelez-vous, une bonne résolution n’est pas une proclamation du résultat mais de l’action. Lorsque vous serez précis et clair sur les actions que vous voulez entreprendre, vous vous dirigerez automatiquement vers l’accomplissement de vos résolutions. Et à chaque fois que vous vous rapprocherez d’un pas, vous vous sentirez plus fort.

Soyez discipliné

Le meilleur moyen de rester discipliné est de faire un pas, un jour, une heure à la fois. C’est pourquoi une résolution de Nouvelle Année peut très bien être une liste de choses à faire la première semaine de janvier. Pourquoi, c’est effectivement pour le premier jour de janvier. La seule différence qui existe entre une simple liste de choses à faire et celle-ci est qu’elle est reportée. Vous vous réveillez le premier jour de la nouvelle année, vous suivez votre liste de choses à faire. Vous faites de même le deuxième jour, puis le troisième, le quatrième, le cinquième, jusqu’à ce que vous arriviez au dernier jour de l’année. Restez seulement fidèle à votre résolution du jour. Promettez-vous que quoiqu’il arrive, aujourd’hui vous n’écouterez pas le bavardage rebelle de votre mental. Au lieu de cela, vous ferez simplement ce que vous avez décidé de faire. Et répétez cela demain, le jour d’après et le jour suivant. Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle l’année entière passera. L’année suivante, il vous sera beaucoup plus facile de tenir votre résolution. Votre esprit essaiera de vous faire dérailler, il n’aime ni les changements ni la discipline, il aime faire à sa guise. Il pourra vous dire : telle qu’elle est, la vie est plutôt difficile, pourquoi la rendre plus difficile avec toutes ces résolutions et toutes ces balivernes ? N’y faites donc pas attention. Concentrez-vous sur ce que vous avez à faire.

La capacité de rêver à l’avenir, de visualiser un résultat, de prendre des résolutions est un privilège extraordinaire qui est accordé à notre espèce. C’est de cette manière que nous avons évolué et progressé. La résolution est l’art de suivre vos rêves, vos buts. C’est la discipline la plus belle du monde, la mieux suivie. C’est ce qui vous fait œuvrer pour ce qu’il y a d’important pour vous. Prenez une résolution aujourd’hui, si vous ne l’avez pas déjà fait, et tenez-vous-y pour le reste de 2015.

Allez-y, faites-le.

Paix.
Swami

Partagez avec vos amis: Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Google+0Email to someone